Hugo Gaudet-Dion, Au cœur de stress, 2017. Acrylique, encre et crayon sur toile, 10 x 10 pouces.
Hugo Gaudet-Dion, Au cœur de stress, 2017. Acrylique, encre et crayon sur toile, 10 x 10 pouces.

Hugo Gaudet-Dion

Gatineau

Hugo Gaudet-Dion invente des personnages dont la vie est figée comme un calvaire coloré. Démunis et extatiques, ils existent dans une forme qu’on ne leur envie jamais, mais dont les détails captent l’attention du spectateur encore et encore. À l’opposé de leur matérialité bien présente et parfaitement impure, les dessins de Gaudet-Dion exhibent une nature insaisissable, déchirée entre l’innocence et la malice.

Depuis 2009, Gaudet-Dion a présenté son travail en solo dans plusieurs centres d’artistes autogérés du Québec dont Caravansérail à Rimouski (Il est des nôtres, 2011), L'Écart à Rouyn-Noranda (Donner signe de vie, 2013), Le Lobe à Chicoutimi (Passer de l'autre bord, 2013) et Axenéo7 à Gatineau (Party de bureau, 2015). En 2018, il prendra part aux Rencontres d’arts visuels de Yaoundé, au Cameroun. Il vit et travaille à Gatineau.